Rillettes de Canard & Porc au Cidre

rillettes canard

Rillettes de Canard et Porc au Cidre

Une petite rillette pour nous changer de la galette (ça rime!! ^^).

J’ai trouvé cette recette dans mon livre sur la mijoteuse. Pour celles qui n’ont pas de mijoteuse (type Crock Pot®), il suffit de les faire dans une cocotte au four avec une cuisson qui dure longtemps (quand je dis longtemps… c’est longtemps).

Pour donner un peu de corps et de gras à cette rillette, il fallait (selon la recette) du « flanc de porc », donc je suis allée voir monsieur le boucher qui m’a donné ce que je demandais puis après je me suis dit que quand même ce serait bien que je sache où c’est le flanc sur le cochon (bien que avec le nom je suis censée trouver nan??).

Et là je suis tombée sur cette image, qui nous dit que le flanc de porc c’est la partie 3: flanc porc Ça vient d’un site que j’ai trouvé bien fait (j’avoue c’est aussi parceque y’a du rose partout dans le site que j’ai aimé!): delecta plaisir cochon, où ils expliquent la coupe des viandes.

Bref maintenant que vous êtes incollables et que vous seriez capable de travailler en boucherie, voici la recette de ces trop bonnes rillettes (que-j’ai-tapé-le-pot-en-une-soirée-ou-presque-avec-ma-copine-Sophie). Vous remarquerez que je rajoute pas de gras… donc on peut dire qu’elles sont light ?!? (bon ok faut pas pousser mémé dans les orties…).

Rillettes de Canard et Porc au Cidre

Rillettes de Canard et Porc au Cidre

Les ingrédients :

2 cuisses de canard  •  500g de flanc de porc sans couenne •  1 oignon  •  2 branches de thym •  250ml de bouillon de poulet  •  150ml de cidre sec  •  sel,poivre

La recette:

Mettre dans la mijoteuse (ou dans une cocotte allant au four avec un couvercle (important de couvrir)) le porc en morceaux, les cuisses de canard, l’oignon coupé en morceaux, le thym, le bouillon chaud et le cidre.

Laisser cuire 5 ou 6h sur maximum pour la mijoteuse, et pour celles qui font au four 7 ou8h sur 120°C (en vérifiant régulièrement que cela ne manque pas de liquide).

Quand la canard et le porc sont bien tendres, les retirer à l’aide d’un écumoire, ainsi que les oignons et laisser refroidir un peu. Ensuite enlever la peau et les os du canard et effilocher les viandes. Dans un plat mélanger les viandes avec l’oignon et rectifier l’assaisonnement avec sel et/ou poivre au besoin.

Répartir la viande dans des bocaux en verres (stérilisés) en tassant au maximum mais en laissant un peu de hauteur, puis recouvrir avec du jus. Sceller et laisser refroidir. J’ai pour ma part utilisé des bocaux qui sont stériles une fois fermés, donc qu’on garde longtemps, mais si vous ne voulez pas faire comme ça vous pouvez les mettre dans des pots et les garder au frais 1 semaine facilement je pense.

Rillettes de Canard et Porc au Cidre

Rillettes de Canard et Porc au Cidre

Oeuf Cocotte au Bacon dans son Nid de Purée

Lorsque j’ai vu que Un tour en cuisine proposait un tour en l’honneur de Antoine Parmentier, cela m’a donné envie de participer. C’est sûr que la première idée qui m’est venue à l’esprit était de faire un Hachis… et du coup j’ai pensé à faire un pâté chinois (spécialité québecoise). Mais après je me suis dit que finalement Antoine Parmentier avait surtout mis à l’honneur la pomme de terre… et surtout qu’il faisait trop chaud pour manger un pâté chinois!

Bref, un idée et une envie plus tard me voilà avec ces petites cocottes à base de pomme de terre plutôt qu’un gratin… et c’était délicieux!

Oeuf Cocotte au Bacon dans son Nid de Purée

C’est donc avec cette recette que je participe au tour en hommage à Antoine Parmentier, et je vous invite à aller voir les autres idées pour ce tour sur le site :

 

 

Les ingrédients (pour 4 cocottes):

6 pommes de terres moyennes •  1/2 tasse de crème liquide allégée  •  4 oeufs  •  4 grandes tranches de bacon (lard fumé)  •  1/2 oignon  •  1càs de parmesan râpe  •  sel, poivre, muscade  • ciboulette  

 

La recette:

Préchauffer le four à 180°C/ 400°F.

Eplucher les pommes de terres et les faire cuire à l’eau.

Pendant ce temps couper l’oignon et le lard en petits morceaux et les faire bien dorer.

Une fois les pommes de terres cuites, les réduire en purée et mélanger avec la crème. Saler, poivrer, mettre une pincée de noix de muscade et le parmesan, mélanger.

Répartir la purée dans 4 ramequins allant au four et faire un puis dans chaque. Mettre au fond un peu du mélange lard/oignon. Casser un oeuf dans le puis. Parsemer de ciboulette ciselée.

Enfourner pour une dizaine de minutes ou jusqu’à ce que le blanc de l’oeuf paraisse cuit.

Servir chaud.

Oeuf Cocotte au Bacon dans son Nid de Purée

Asperges Vertes et Mayonnaise Mousseline – une tuerie

Voici une recette qui est très simple, qui fait partie des grands classiques et qu’on a déjà vu passé sur certains blogs, mais que j’affectionne tout particulièrement. Pour ceux qui voudront le croire j’ai mangé de l’asperge pour la première fois à l’âge de 16ans…. quand je suis partie habité chez ma tante! Et elle me l’a servie avec cette sauce… et depuis j’adore les asperges et cette façon de faire la mayo! Une texture si légère et onctueuse qu’on a pas l’impression de manger de la mayo (bon du coup c’est dangereux hein…).

Avec cette recette je participe, pour le troisième jour, au défi de la fraîche attitude lancé par Emilie sur son blog Cuisine, Pâtisserie, Chocolat and Co:

Il s’agit de poster, du 1er au 10 juin, des recettes à base de légumes ou fruits de saison. Voici donc ma deuxième participation (j’ai raté le jour 2…)!

 

Les ingrédients:

1 oeuf  •  1 petite cuiller à café de moutarde de dijon  •  1 cuiller à café de vinaigre de vin •  sel, poivre  •  1/2 verrre d’huile de tournesol (environ)

La recette:

Séparer le jaune et le blanc de l’oeuf, et réserver le blanc.

Dans un cul de poule, mélanger le jaune avec la moutarde et ajouter progressivement l’huile en filet tout en mélangeant avec un batteur électrique (ou à la main pour les plus courageuses…). On doit obtenir une texture ferme.

Ajouter une pincée de sel et de poivre le vinaigre et mélanger à nouveau. Rectifier l’assaisonnement et la quantité d’huile au goût. Réserver.

Monter le blanc en neige très fermer et l’incorporer ensuite délicatement à la mayonnaise.

 

Terrine de Légumes & Chorizo – Début de la Fraîch’ Attitude

Une petite recette toute simple pour cuisiner des légumes…

Avec cette recette je participe au défi de la fraîche attitude lancé par Mili sur son blog Cuisine, Pâtisserie, Chocolat and Co:

Il s’agit de poster, du 1er au 10 juin, des recettes à base de légumes ou fruits de saison. Voici donc ma première participation!

Les ingrédients (pour 4 personnes):

200g de légumes (pour moi un mélange de carottes, courgettes et poivrons rouges)  •  2 oeufs  •  100g de ricotta  •  100ml de crème liquide (allégée ou non)  •  sel, poivre  •  10g de beurre  •  30g de chorizo  •  ciboulette

 

La recette:

Préchauffer le four sur th6 (180°C – 360°F)

Eplucher les légumes, les couper en petits morceaux et les faire cuire à la vapeur ou à l’eau.

Pendant ce temps battre les oeufs avec la crème et la ricotta. Saler, poivrer et ajouter la ciboulette en morceaux.

Couper le chorizo en très petits morceaux. L’incorporer, ainsi que les légumes cuits, au mélange à base d’oeuf.

Avec le beurre, graisser un petit moule à cake. Verser l’appareil.

Mettre le moule à cake dans un plat à gratin rempli d’eau chaude jusqu’au 2/3 du moule.

Enfourner pour 20 minutes environ. La terrine doit sembler bien cuite, c’est à dire être bien solide.

Démouler encore tiède et servir froid ou tiède, seul ou accompagné d’une petite sauce tomate.

Verrine Concombre et Vache Qui Rit®

Le soleil semble vouloir revenir… et les envies d’entrées fraîches avec… Voici une verrine rapide, fraîche et toute légère, inspirée d’une recette d’un vieux « Cuisine et Vin de France ».

 

Les ingrédients (pour 4 personnes):
– 4 portions de Vache Qui Rit®
– 1 concombre
– 1 tranche de jambon blanc sans la couenne
– de l’échalote
– 8 brins de ciboulette
– 1 càs de crème liquide
– poivre et sel

 

La recette:
* Eplucher le concombre, le couper en deux tronçons, et recouper chaque partie en deux ou quatre afin de pouvoir enlever les pépins à l’intérieur. Râper ensuite les morceaux et les laisser s’égoutter dans une passoire.
* Pendant ce temps mettre les morceaux de fromage dans un bol et les travailler pour les « ramollir ». Rajouter ensuite du poivre (quantité selon votre goût).
* Couper le jambon en petits morceaux et le mélanger avec l’échalote émincée.
* Reprendre le concombre égoutté, et le presser dans les mains pour finir d’enlever le jus (oui ça en met partout mais c’est la façon la plus efficace!!). Le mettre ensuite dans un bol avec 1 càs de crème liquide et saler.
* Dresser ensuite les verrines: mettre une couche de concombre au fond, puis déposer dessus une petite couche de Vache Qui Rit®. Finir enfin par une couche de jambon à l’échalote et ciseler deux brins de ciboulette au-dessus de chaque verrine.

Taboulé aux inspirations libanaises

  L’autre jour nous sommes allé manger au resturant libanais et avons donc goûté au taboulé. J’en avais déjà fait il y a quelques temps, et ça m’a donné l’envie de recommencer.

  J’ai un peu modifié ma recette précédente en fonction de ce que  j’avais dans mon frigo et du goût que je souhaitais retrouver. Voici donc une recette (loin d’être la vraie….) tout en fraîcheur,  qui accompagne bien des petites brochettes Chich Taouk (recette à venir) ou tout simplement une grillade au BBQ.

 

Les ingrédients (pour 4 personnes):

30 de boulghour cru • 1 belle tomate • 4 oignon frais • 75g de persil  •  une 20aine de brins de ciboulettes  •1 càs de menthe • le jus de 1 citron • 3 càs d’huile d’olive  • sel et poivre

La recette:

– Rincer abondamment et faire cuire le boughour. Laisser refroidir.

– Retirer la peau de la tomate ainsi que les pépins et la couper en morceaux les plus petits possible. Rincer et ciseler les herbes (je passe la persil au blender c’est le plus efficace). Emincer l’oignon.

– Dans un saladier mélanger la tomate avec les herbes, l’oignon et le boulghour. Arroser avec l’huile et le citron. Saler et poivrer. Mélanger de nouveau et réserver au frais pendant au moins une heure avant de déguster.

 

Noix de Pétoncle et son Beurre de Noisette Croustillant

  Voici une recette que j’avais appris à faire lors de ma journée de cuisine à l’Institut Paul Bocuse de Lyon, dont le thème était: « Techniques de Chef: les Poissons ».

  J’aime la refaire, je la trouve simple à faire et en même temps un peu festive et en général elle fait toujours son effet!

Les ingrédients (pour 4 personnes):

8 à 12 pétoncles (selon la grosseur)  •  4 champignons de paris  •  1 belle échalote  •  100g de noisettes  •  60g de chapelure  •  100g de beurre + 1 noisette  •  sel, poivre  •  2 càs d’huile

La recette:

  Préparer une duxelle de champignons: émincer très finement l’échalote et les champignons et les faire revenir dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Les ôter du feu et laisser refroidir.
  Mixer les noisettes pour obtenir une poudre pas trop fine.

  Malaxer ensuite le beurre (en essayant de pas le faire fondre non plus)avec tous les ingrédients (duxelle, poudre noisettes, chapelure) afin d’obtenir un mélange homogène.

 Former ensuite une sorte de saucisson ou boudin que l’on emballe dans du film alimentaire et mettre au congélateur pour le faire durcir, pendant au moisn 1h.

  Quelques minutes avant de servir, préchauffer le four sur « grill » ou sur th élevé (200C – 400F). Couper des tranches du « boudin de beurre », une pour chaque pétoncle et les remettre au congélateur: l’astuce c’est de couper sans le déballer pour qu’il ne se casse pas trop et d’enlever le film après sur chaque tranche.

  Sortir les pétoncles, les saler et poivrer, et les faire cuire 1 ou 2 minutes sur chaque face. Les retirer du feu et les déposer sur un plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Déposer une « tranche » de beurre de noisettes sur chaque pétoncle.

  Enfourner très haut dans le fou pour une minute environ, simplement pour faire « dorer » le beurre sans le faire fondre. Servir immédiatement avec une salade verte et un bon verre de blanc!